Accueil > Blog > Les Brèves de l’écologie :

Les Brèves de l’écologie :

jeudi 7 février 2019, par Patrick Cotrel - - -

- Yannick Jadot : "Notre projet, c’est la reprise du contrôle de nos vies"
Yannick Jadot conduit la liste Europe Écologie les Verts (EELV) à l’élection européenne, dont le scrutin aura lieu le 26 mai prochain. Dans un entretien à Ouest-France, il revient sur le choix des Verts de ne pas faire d’alliance à gauche, sur l’urgence climatique, les engagements des Verts au parlement européen, sur l’idée d’un référendum associé aux élections européennes…
Yannick Jadot revient sur son projet pour l’Europe, la place des députés Verts au parlement européen, les accords de libre-échange, de sa volonté d’« écrire une nouvelle page de l’histoire européenne autour de l’écologie ». Entretien.
Pour télécharger l’interview de Yannick Jadot, Cliquer ici.

- Chambre d’agriculture 44 : la Confédération paysanne redevient majoritaire.
Après 12 ans d’opposition, la Confédération paysanne coiffe la FNSEA/JA sur le poteau.
Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, une cohabitation forcée entre Conf’ et FNSEA va devoir s’installer à la chambre régionale des pays de la Loire. Or, c’est la chambre régionale qui dialogue avec l’Etat et la Région pour les critères de distribution des aides européennes…

- Matthieu Orphelin quitte les groupe des députés ‘En Marche
"Tant que je fais avancer la cause, je reste." Longtemps, le député du Maine-et-Loire Matthieu Orphelin a épinglé cette interview de juin 2018 à Ouest-France en tête de sa page Twitter. Pour ce proche de Nicolas Hulot, le combat écologiste se menait au sein de la majorité, à coup d’amendements.
Dans un mail adressé à ses ex-collègues, Matthieu Orphelin assure qu’il "ne mésestime aucune des avancées obtenues depuis 20 mois". Mais il déplore "un échec collectif", des avancées trop modestes sur les "enjeux climatiques, écologiques et sociaux".
Cette semaine, Matthieu Orphelin s’est abstenu sur le projet de loi ‘anti-casseurs’. Mais plus grave est sans doute son échec à faire approuver un amendement à la loi alimentation d’interdiction du glyphosate au plus tard dans 3 ans, puis le reniement de Macron sur ce sujet en déclarant dernièrement que l’objectif ne sera pas atteint dans 3 ans.

- Une tribune appelle à renoncer au projet minier de la Montagne d’Or en Guyane
Une tribune, signée notamment du député européen Yannick Jadot et de la porte-parole de la Jeunesse autochtone en Guyane, demande mercredi au ministre de la Transition écologique François de Rugy de renoncer au projet industriel d’extraction d’or Montagne d’or en Guyane, pour éviter une "Catastrophe environnementale et sanitaire".
"Quand allez-vous enfin renoncer au projet minier de la ’Montagne d’or’ en Guyane ?", demandent les signataires dans cette tribune publiée dans Libération, dans laquelle on retrouve aussi le candidat écologiste aux européennes Alexis Tiouka, expert en droit des peuples autochtones, et le comédien Lambert Wilson.
L’article publié sur ce blog en septembre dernier reste, malheureusement, d’actualité. Pour le relire, cliquer ici

- Contre le projet de Surf Park à St Père en Retz
Des militants locaux ont appris, de façon fortuite, l’existence d’un projet de Surf Park : c’est un projet d’un bassin de vagues artificielles sur 8ha de terres agricoles (20ha avec projets annexes), 25 millions de litres d’eau utilisée, une énorme consommation énergétique au prix de 40-50 euros l’heure de surf et décidé en toute opacité ! Le démarrage des travaux est prévu en 2020.
Une pétition est lancée : pour la signer, cliquer ici
Une association est en train de se monter pour entamer des recours juridiques.
Une manifestation est organisée le 24 février à Saint-Père en Retz de 10h jusqu’au milieu de l’après-midi. Pour plus de précisions, cliquer ici

- Février sans supermarché
L’an dernier, l’association ‘En Vert Et Contre Tout’ lançait le défi "Un mois sans supermarché" dans toute la Suisse Romande. Elle est aujourd’hui reprise en France.
L’objectif premier est de s’interroger collectivement et individuellement à propos du modèle économique que nous souhaitons soutenir à travers nos achats, car nos dépenses peuvent se transformer en acte politique. Les individus passent ainsi du statut de « consommateurs » à celui de « consom’acteurs ».
il s’agit, selon l’appel, "d’encourager les commerces indépendants, redécouvrir les épiceries de quartier, soutenir les petits producteurs, favoriser la vente en vrac et le commerce local, repeupler les marchés ou encore réapprendre à n’acheter que l’essentiel. Mais c’est également l’opportunité de faire savoir aux grandes surfaces que nous ne sommes pas d’accord avec le sur-emballage ou leur politique de prix qui écrasent les producteurs".
Pour plus de précisions, cliquer ici

- Les 24 maires de Nantes Métropole demandent l’interdiction des vols de nuit à Nantes Atlantique.
Ils vont demander à l’Etat de ne plus autoriser les vols entre minuit et 6 heures du matin.
Les élu.e.s écologistes et citoyen.e.s au Conseil régional des Pays de la Loire et à Nantes Métropole se félicitent de cet accord qui correspond à une position qu’ils ont toujours défendue. Ils rappellent également le chemin qu’il reste à parcourir pour un projet de réaménagement de l’aéroport acceptable et cohérent avec nos engagements climatiques et la protection des riverains.
Pour lire leur communiqué, cliquer ici.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.