Accueil > Blog > Les Brèves de l’écologie :

Les Brèves de l’écologie :

mardi 8 octobre 2019, par Patrick Cotrel - - - -

- 15 octobre : La crise des réfugiés à Nantes
La situation des réfugiés du gymnase de St Herblain est en train d’évoluer très (trop) lentement, puisque le Préfet de région n’a pas les capacités d’accueil nécessaires, et l’Etat n’a pas donné des crédits pour les créer.
Lors du Conseil communautaire de Nantes Métropole du 4 octobre, un vœu était proposé pour critiquer l’action (et l’inaction) de la Préfecture, Dans un premier temps, le groupe ds écologistes et citoyens ont refusé de le soutenir, Mais en même temps, des négociations avec les Maires de Nantes et St Herblain, à la demande du même groupe écolo et citoyen, ont abouti à la décision conjointe des deux communes d’offrir un hébergement provisoire aux personnes les plus en danger (femmes enceintes et jeunes enfants). Suite à cela, le groupe écolo. a rejoint le soutien au vœu commun.
Mais si les personnes les plus faibles sont à l’abri, rien n’est réglé pour tous les autres…
Pour avoir une idée de la crise, vous pouvez consulter (ou écouter) deux interventions :
- Une intervention du collectif Soutien Migrants et l’intersyndicale 44 (UD CGT-CFDT-FSU-UNSA-SOLIDAIRES 44) (tribune dans médiacités), en cliquant ici
- L’intervention de Jean-Paul Huard lors du Conseil municipal de Nantes du 11 octobre [en cliquant ici→https://eelv.us10.list-manage.com/track/click?u=edb53b15ed27f7a5d18447157&id=f2653dfd33&e=751f6d5b96].

- 15 octobre : Pour un budget national réduisant les inégalités
OXFAM France lance un appel :
On sait que l’agriculture paysanne et familiale permettrait de nourrir toute la planète :
la croissance de ce secteur s’est révélée 2 à 4 fois plus efficace pour réduire la faim et la pauvreté que n’importe quel autre secteur" ! De plus, lorsqu’on les laisse à l’état naturel ou qu’elles sont cultivées en agroécologie, les terres et les forêts sont des puits nets de carbone plutôt qu’une source d’émission de gaz à effet de serre.
En se détournant de la production de viande, du gaspillage alimentaire, et avec une transition vers les pratiques agroécologiques, il est possible d’avoir un système agroalimentaire compatible avec le climat, et qui permette de nourrir la planète. Aujourd’hui, nous avons le choix :
- entre continuer d’utiliser les terres pour produire mal, au détriment de notre santé, du climat et de la biodiversité,
- ou de mettre en place des systèmes agroalimentaires durables, favorables à la planète et permettant à chacun-e de manger à sa faim. Qu’attendons-nous ? .

Ces dernières semaines, Oxfam a rédigé des analyses, des recommandations et des amendements à destination des députés qui ont aujourd’hui le pouvoir de rendre ce budget plus solidaire.
- Les députés vont-ils agir pour une fiscalité plus juste qui réduise des inégalités et impose les grandes fortunes ?
- Les députés vont-ils agir pour augmenter le montant de l’aide publique au développement ?
- Les députés vont-ils faire le choix de la planète plutôt que celui des intérêts privés des industries fossiles ?
Notre demande est claire : le budget 2020 doit répondre aux crises de fin du monde et de fin de mois.
J’interpelle un.e député.e en cliquant ici.

- 15 octobre : Le clitoris, un tabou ?
Il y a 6 mois, en France, seul 1 manuel de SVT représentait le clitoris.
Aujourd’hui, grâce à la pétition des femmes de "It’s not a Bretzel", qui regroupent les comptes Instagram Gang du clito, Clitrevolution et d’autres comptes liés à la sexualité féminine, le clitoris s’impose peu à peu dans les manuels scolaires. Cinq éditeurs (Nathan, Magnard, Bordas, Hatier et Le livre scolaire) sur sept représentent désormais l’anatomie complète du clitoris dans leurs manuels de seconde.
Une première victoire pour la pétition lancée en mars dernier à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes.
Mais pour les femmes de "It’s not a Bretzel", la mobilisation continue !
Dans les manuels de seconde de Belin et Hachette, le clitoris n’est pas représenté de façon complète.
Pour corriger cela, signez la pétition en cliquant ici

- 9 octobre : Alerte sur les nouveaux pesticides : les HDMI
Le livre de Fabrice Nicolino Le crime est presque parfait, paru en ce début septembre alerte sur une nouvelle classe de pesticides, auusi dangereux que les anciens, sinon plus. Il s’appuie sur les recherches de Pierre Rustin, directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et responsable d’une équipe de recherche à l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale).
"Avec mes collègues, nous travaillons depuis plus de 30 ans sur les maladies liées à des anomalies de la respiration des cellules." "Or, les SDHI inhibent la SDH (la succinate déshydrogénase), qui est une des enzymes importantes dans la respiration cellulaire." et "les SDHI tuent l’enzyme chez toutes les espèces biologiques que l’on connaît." et s’attaquent donc à TOUS les organismes vivants, sans distinction.
Les chercheurs ont posé 5 question précises à l’Anses (Agence de sécurité des aliments) qui restent encore aujourd’hui sans aucune réponse. alors que "si l’on ne s’intéresse qu’aux seuls effets chez l’homme, l’effet attendu est l’apparition ou l’accélération de maladies neurologiques, du type maladie de Parkinson. Or, une incidence accrue de cette maladie est justement observée dans les cohortes d’agriculteurs, et cela dans les délais attendus."
Pour lire l’interview de Pierre Rustin par Reporterre, cliquer ici.

Pour lire l’ensemble des brèves sur le "débloque-notes", cliquer ici
et les actualités de NDDL, cliquer ici

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.