Accueil > Blog > Les Brèves de l’écologie :

Les Brèves de l’écologie :

vendredi 14 juin 2019, par Patrick Cotrel - - -

- 14 juin : 55 structures médicales ont été détruites par les bombardements en Syrie
Une enclave non encore contrôlée par le pouvoir syrien subit d’incessants bombardements. Un médecin français (Pr. Raphaël PITTI) témoigne.
L’intégralité des personnels médicaux et des soignants est en état d’urgence, en alerte permanente dans le nord de Hama et au sud d’Idleb. 55 structures médicales (Hôpitaux, centres de santé, dispensaire...) ont été détruits depuis plus d’un mois avec des bombardements incessants sur la région. Depuis le 28 avril, ce sont 25 hôpitaux qui ont été bombardés au mépris du droit international. Avec la majorité des structures médicales fermées à cause des bombardements, des centaines de milliers de personnes déplacées se retrouvent sans aucun accès aux soins. Dans la région du sud d’Idleb, seulement un hôpital est encore ouvert pour une population de 500 000 personnes. L’utilisation de phosphore et de bombes ajoutées aux attaques aériennes a crée un climat apocalyptique pour les populations.Les soignants de l’UOSSM, en lien avec les directorats de santé ont recensé 347 morts de civils dont 75 enfants, plus de 1000 blessés et 400 000 personnes déplacées.
Face à cette situation, l’UOSSM se mobilise en mettant en place 5 cliniques mobiles. Nous lançons une campagne d’urgence pour soutenir ses cliniques mobiles : cliquer ici
Le don par SMS est aussi disponible en envoyant DON au 92011 pour donner 5 euros.

- 13 juin : La France expulse vers l’Érythrée
La préfecture des Pyrénées-Orientales a expulsé le 6 juin une personne de nationalité érythréenne vers son pays d’origine. Une expulsion réalisée sous escorte policière via Istanbul. D’après les informations de La Cimade, il s’agirait de la première expulsion réalisée par la France vers l’Érythrée (pays où règne l’une des dictatures les plus violentes du monde) . À ce jour, le ministère de l’intérieur n’a pas répondu aux sollicitations.
Cette personne a été contrôlée à la frontière espagnole dans un bus en provenance de l’Espagne. Interpellée et privée de liberté, elle a demandé l’asile lors de son enfermement au CRA. Cette demande a été examinée dans l’urgence et par visioconférence. En plus de ces conditions beaucoup plus défavorables que celles prévues pour les personnes en liberté, elle a été privée d’un réel droit au recours. En effet, suite au rejet de sa demande par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra), elle a déposé un recours auprès de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA). Ce recours n’a pas été examiné avant son expulsion vers l’Érythrée.
Le ministère de l’intértieur doit donner des explications : ces pratiques e"n contradiction avec le droit d’asile doivent cesser !

- 11 juin : "33 ans de prison et 148 coups de fouet"
Bientôt 365 jours passés en prison pour s’être opposée au port du voile obligatoire en Iran. Nasrin Sotoudeh, avocate, iranienne, défenseure des droits de l’homme encourt une nouvelle condamnation à une peine de 33 ans de prison et 148 coups de fouet.
Elle a reçu en 2012 le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit. Libérée en 2013 après plusieurs années de détention, elle est à nouveau incarcérée depuis le 13 juin 2018, pour s’être opposée publiquement au port obligatoire du voile et avoir pris la défense dans les médias de l’une de ses clientes qui avait ôté son foulard en public.
Pour exiger sa libération (par l’intermédiaire du gouvernement français), cliquer ici

Pour lire l’ensemble des brèves sur le "débloque-notes", cliquer ici
et les actualités de NDDL, cliquer ici

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.