Accueil > Blog > Evolution du chômage et inégalités

Evolution du chômage et inégalités

en Pays de la Loire et à Nantes

lundi 22 octobre 2018, par Patrick Cotrel - - - -

La situation nationale :
Le schéma vérifié depuis plusieurs mois est le suivant : le chômage de catégorie A est en baisse de l’ordre de 1% par an depuis 6 mois, mais le chômage de catégories B et C (ayant accepté un contrat de travail de quelques heures ou quelques jours) est en hausse annuelle de l’ordre de 4% (en données corrigées des variations saisonnières). Autrement dit, la ‘croissance’ semble créer surtout des emplois précaires .
Mais quelle est la répartition entre emplois précaires et emplois durables, suivant le sexe, l’âge et la durée du chômage ? Le tableau ci-dessous nous apporte quelques réponses.

On constate que le chômage (catégories A, B et C) augmente fortement pour les chômeurs de longue durée (plus d’un an de chômage), plus modestement pour les femmes et diminue légèrement pour les hommes. De plus, pour chaque sexe, ce sont les plus de 50 ans qui sont les plus touchés par le chômage : +4% pour les femmes, +1,9% pour les hommes.
Si on examine les catégories B et C (où sont classés les chômeurs qui ont accepté un travail de quelques heures ou quelques jours dans le mois), on constate que ce sont d’abord les plus de 50 ans (hommes et femmes) qui sont concernés par la précarisation du travail, mais aussi les femmes de 26 à 49 ans.
Autrement dit, la ‘reprise économique’ laisse sur le bord de la route les plus fragiles par l’augmentation continue du chômage et la précarisation des contrats de travail.

La situation en Pays de la Loire et sur la zone d’emploi de Nantes :
On a l’habitude de dire que la situation de l’emploi est meilleure dans notre région. C’est vrai pour ce qui concerne la catégorie A et les statistiques de l’INSEE (qui considère qu’un chômeur qui travaille quelques heures dans le mois n’est plus chômeur). Mais cette meilleure situation a-t-elle permis de diminuer, ou au moins de ne pas augmenter, les inégalités ? Les services sociaux ont-ils un public plus réduit, comme certains peuvent le penser ?

A l’évidence, les mêmes inégalités sont à l’œuvre, même si elles sont plus atténuées par rapport à la situation nationale : augmentation du chômage de 3% (au lieu de 6%) pour les chômeurs de longue durée, et augmentation des catégories B et C (contrats précaires) pour les femmes et les hommes de plus de 50 ans (+/- 6% au lieu de 9%) et pour les femmes de 26 à 49 ans (3,4% au lieu de 4,3%).
Regardons maintenant la situation sur la zone d’emploi de Nantes (qui est plus large que Nantes Métropole).

JPEG - 94.7 ko

On peut constater que la situation sur cette zone d’emploi est à peu près intermédiaire entre le niveau national et le niveau régional, au moins pour les chômeurs de longue durée et les hommes de plus de 50 ans.

Ainsi, on aurait tort de croire que la relance de l’économie va réduire les inégalités, que "la main invisible du marché" va s’occuper en priorité de celles et ceux qui ont le plus de difficultés sociale, comme le laissent croire les libéraux.
Les services sociaux ne sont pas près de perdre leur public !

Note : Le nombre de chômeurs par commune n’a pas de signification, car les habitants travaillent très souvent dans une autre commune. C’est pourquoi l’INSEE a déterminé des Zones d’emploi, sur la base des déplacements domicile-travail. Pôle Emploi et le ministère du travail éditent chaque mois des statistiques par zone d’emploi. Mais ces statistiques sont ’brutes’, c’est-à-dire sans corrections des variations saisonnières, ce qui n’autorise que des comparaisons annuelles.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.